Nouveau 911 un appel révèle qu'un témoin a vu Brian Laundrie "frapper", « gifler » Gabby Petito

Nouveau 911 un appel révèle qu'un témoin a vu Brian Laundrie "frapper", « gifler » Gabby Petito
‘The gentleman was slapping the girl… he proceeded to hit her and then they drove off,’ says 911 caller

Brian Laundrie was seen slapping and hitting girlfriend Gabby Petito in the Utah town of Moab weeks before her disappearance.

La police a diffusé l'audio d'un 911 appel fait par un habitant de Moab qui a vu le violente dispute de couple là-bas sur 12 août.

La police a arrêté la fourgonnette Ford Transit du couple peu de temps après avoir reçu le 911 appel, mais l'incident n'a pas été jugé suffisamment grave pour porter plainte.

Audio of the call, first obtained by Fox News, portrays Mr Laundrie as the aggressor in the incident.

"Je suis juste au coin de Main St par Moonflower… Je voudrais signaler une dispute conjugale," dit l'appelant dans le 49 deuxième enregistrement audio.

« Le monsieur giflait la fille… ils ont couru le long du trottoir, il a commencé à la frapper, puis ils sont partis.

Gabby Petito during a police stop on 12 août

La semaine dernière, Moab police revealed they had been called to a dispute violente entre Mme Petito, 22, and her boyfriend Brian Laundrie as a nationwide search for the missing YouTuber was underway.

Les policiers présents à l'incident ont déclaré que Mme Petito avait tenté de frapper M. Laundrie après avoir craint qu'il ne parte sans elle., obligeant son petit ami à essayer de la retenir.

L'incident n'a pas été jugé suffisamment grave pour justifier des accusations de violence domestique, et la police a envoyé M. Laundrie dans un hôtel pour la nuit pendant que Mme Petito restait dans la camionnette.

L'officier de garde Daniel Robbins a déclaré que le couple semblait avoir traversé une "crise de santé mentale", according to a police incident report obtained by L'indépendant.

L'officier a signalé que le couple souffrait tous deux d'une maladie mentale qui les avait amenés à se disputer davantage, et ils n'avaient pas pris de médicaments pendant leur voyage à travers le pays dans une fourgonnette Ford Transit convertie.

"Ce temps passé a créé une tension émotionnelle entre eux et a augmenté le nombre d'arguments,” M. Robbins a écrit.

Ms Petito’s remains were discovered in a Wyoming national park on Sunday.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *