Qatar Airways annonce que les pertes atteignent $4.1 milliards en pleine pandémie

Qatar Airways annonce que les pertes atteignent $4.1 milliards en pleine pandémie
Qatar Airways affirme avoir subi plus de $4 milliards de pertes de revenus au cours de la dernière année, alors que les blocages déclenchés par la pandémie de coronavirus ont réduit la demande de voyages en avion

Qatar Airways a annoncé lundi avoir subi une $4 milliards de pertes de revenus au cours de la dernière année, alors que les blocages déclenchés par la pandémie de coronavirus ont réduit la demande de voyages long-courriers.

La perte majeure, ce que la compagnie aérienne publique a largement attribué à l'échouement de son Airbus A380 et gros-porteurs A330, souligne le bilan dramatique de la pandémie sur l'industrie. Toutefois, la compagnie aérienne a déclaré une augmentation de ses revenus à $1.6 milliards avant impôts et autres coûts par rapport à l'année précédente.

Le transporteur long-courrier basé dans l'État arabe du Golfe, riche en énergie, Qatar a néanmoins salué sa résilience face aux variantes de virus à propagation rapide qui continuent de faire le tour du monde, notant que sa perte opérationnelle de $288 millions s'élevaient à 7% moins que l'année précédente. La compagnie aérienne a reconnu avoir reçu un $3 milliard de bouée de sauvetage du gouvernement qatari alors qu'il luttait contre les restrictions de virus.

Les deux autres plus grands transporteurs de la région qui dépendent de routes long-courriers lucratives, Emirates basée à Dubaï et Etihad basée à Abu Dhabi, a également enregistré des pertes importantes au cours de la dernière année.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *